Combien coûte une assurance RC professionnelle ?

Tous les professionnels savent qu’ils encourent des risques dans la pratique de leur métier, aussi prudents soient-ils. Pour les protéger, il existe de nombreux contrats d’assurance professionnelle qu’ils peuvent souscrire. Il s’agit notamment de l’assurance protection juridique et de l’assurance responsabilité civile. Cette dernière est obligatoire pour tous les professionnels, voici combien ça va leur coûter.

Prix d’une assurance RC professionnelle : les critères pris en compte par l’assureur

Bénéficier d’une bonne couverture en cas de dommages est important pour les professionnels. A cet effet, ils doivent souscrire des contrats d’assurance professionnelle et payer régulièrement une prime d’assurance. Le montant de cette dernière peut changer selon le type de contrat et les risques couverts. Dans tous les cas, les critères suivants seront retenus par l’assureur lors de la réalisation du devis d’assurance RC professionnelle :

  • le secteur d’activité : les risques ne sont pas les mêmes pour tous les professionnels
  • le chiffre d’affaires : il peut s’agir du chiffre d’affaires effectivement réalisé ou prévisionnel réalisé par le professionnel dans le cadre de son activité
  • la taille et le statut de la société : PME, entrepreneur, SARL, etc.
  • les risques dans la pratique du métier

Un micro-entrepreneur, par exemple, doit débourser aux alentours de 100 euros par an pour son assurance responsabilité civile. Celle d’une entreprise individuelle commence à 100 euros mais peut aller jusqu’à 1000 euros, voire plus, selon le type d’activités.

Assurance RC professionnelle : bien vérifier l’étendue de la couverture

Avoir souscrit une assurance RC professionnelle ne signifie pas forcément que vous serez entièrement remboursé pour les dommages et les préjudices causés à un tiers. En effet, il existe une franchise, une partie qui sera à la charge de l’assuré. Le montant de la franchise peut varier d’un contrat d’assurance RC professionnelle à un autre. La franchise peut être exprimée en euros, en pourcentage ou encore la combinaison des deux. Pour éviter les mauvaises surprises plus tard, il faut bien vérifier la franchise mentionnée dans le contrat d’assurance RC professionnelle avant de le signer. N’hésitez pas non plus à faire un comparatif d’assurance RC professionnelle adaptée à votre métier pour trouver le contrat présentant un bon rapport qualité-prix.